Le Nagra Melody

Ampli, pré-ampli, intégré. Petit signal deviendra grand.

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Naturel le Jeu 20 Déc 2012 11:37

Moogaddict a écrit:Je blaguais, le 24, ça va pas.....

Mais jazz et Melody, quel beau programme pour le 31, non ?

Allez, OK, on s'y prend un peu tard..... mais peut-être serait-il bon, Yvan, de ne pas gâcher les fêtes des autres éminents membres de ce forum en étalant des privilèges incommensurables..... ;)

C'est bon, je ne dis plus rien... Je boude et je ne parlerai même pas du système que j'ai écouté hier. :lol: ;)


Non, le 24 ça n'ira pas. Et le 31, à mon avis, il ne sera plus chez-moi depuis longtemps, mais vendredi, c'est peut-être jouable. Je devrais voir si je peux chiper le Jazz (et si je peux conserver le Melody au moins jusque là :( ).
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8459
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede caladois le Sam 22 Déc 2012 16:30

Effectivement, quelle chance de tester en avant première... Mais bon, avez-vous une idée du tarif de ce produit ? Une fourchette de prix supérieure ou inférieure au JAZZ ?
Il est livré avec télécommande ?

a+
caladois
Membre débutant
 
Messages: 40
Inscription: Mar 6 Sep 2011 14:37

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Naturel le Sam 22 Déc 2012 17:32

Bonjour "caladois",
Je suis occupé à ré-emballer le Melody pour le rapporter au magasin qui me l'a confié. Déjà...

En ensuite je vais essayer de réaliser un petit compte rendu de ces quelques heures d'écoute.

Sinon, oui, il est livré avec une télécommande, un cordon secteur, une paire de gants. J'ai cru comprendre qu'il sera moins cher que le Jazz, je pense entre 6000 et 7000 eur.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8459
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Naturel le Sam 22 Déc 2012 23:17

Quelques réflexions sur le Melody.

Voilà, nous sommes samedi fin d’après-midi et je replace dans sa protection de tissus, de mousse et de carton le Nagra Melody qui vient de passer quelques jours chez-moi. Evidement, merveilleux moment que cette petite « première mondiale » en toute simplicité à la maison. Moment privilégié, je n’en disconviens pas (même si Moogaddict me le rappel le plus souvent possible… :lol: ;) ). Privilège d’accord, mais qui n’a pas que des avantages. Le fait, par exemple, d’écouter une machine qui sort vraiment des ateliers, qui n’a jamais tourné une seconde Qui sort de son emballage plastique destinés à la conserver sous vide et permet un long stockage sans subir d’altérations liée à l’humidité ou à la condensation. Mais évidemment un appareil qui n’est pas du tout rodé. La logique serait de se dire que le rendu ne pourra en être que meilleur après quelques dizaines d’heures d’utilisation.

Quoi qu’il en soit, voilà une machine qui m’a donné diverses envies, la première étant de la conserver. La seconde étant d’écouter de la musique, encore de la musique.

Nagra, c’est évidement, la légende, le design, mais avant tout une manière de penser, de construire des machines. Ce petit Melody, version solid-state du modèle Nagra Jazz faisant appel à la technologie des lampes, fait partie intégrante de cette grande histoire.

Extérieurement, il est identique au Jazz. Très intuitif, tout a fait simple d’utilisation.
Un interrupteur à l’arrière qui le place totalement hors tension et que j’ai pris soins de conserver sur « on » pour laisser une partie des circuits sous tension, et en façade, le sélecteur de sources, qui va de « off » à « E », donc le Melody permet le raccordement de cinq sources. Il ne propose pas d’entrée phono, ce qui exigera de passer par un pré phono pour utiliser ce type de source analogique. Côté sensibilité d’entrée, un commutateur offre le choix entre o ou +12db, ce réglage concerne toute les entrées. Un commutateur « mute », un potentiomètre de balance, un commutateur « mono » ou « stéréo », un autre ajuste l’intensité lumineuse du « vu metre », un commutateur « sortie 1 ou 2 », un réglage de volume, le capteur IR pour la télécommande et nous avons fait le tour de ce qui apparaît en façade.

Les entrées sont des connecteurs RCA et les sorties sont, pour la première en cinch et la seconde en XLR. Dans le cadre de mon écoute, j’ai utilisé mes câbles habituels qui possèdent des fiches cinch. En modulation du MIT CVT pour la liaison entre le Melody et l’ampli Krell KSA 80 et un antique Audioquest entre le lecteur CD et le pré-ampli. Je n’ai réalisé aucun changement sur mon installation, j’ai simplement remplacé mon pré-ampli Krell KRC-2 par le Nagra Melody. Mes enceintes sont des Spendor Sp9/1 et mon lecteur CD, un vintage, le California Audio Lab Tempest II.

Le Nagra Melody peut être alimenté par un bloc d’alimentation 12V disponible en option. Ce ne fut pas mon cas, j’ai utilisé la machine avec son alimentation interne. Je n’ai donc aucune idée de l’avantage ou des différences perçues en faisant appel à l’alimentation externe.

D’emblée, la signature sonore du Nagra apparaît comme différente de mon Krell. Je suis toujours stupéfait de l’importance d’un pré-ampli dans la construction d’une installation. J’ai l’habitude de dire que le pré construit le son et je persiste dans cette affirmation. Même si un système est à considérer dans son ensemble, pour moi, il y a la source, sans elle il n’y a rien à amplifier, ensuite le pré-ampli qui au delà de ses aspects techniques, construit la scène sonore, l’ouverture, la profondeur, positionne les instruments, les place avec justesse. Ensuite, l’ampli qui formera un couple parfait avec les enceintes qui seront choisies en considérant une foule de paramètres.

Il aurait été passionnant de pouvoir comparer le Melody et le Jazz, mais je n’ai pas eu l’occasion d’organiser cela. Une autre fois, peut-être.

Dans le cadre de cette écoute où j’ai intégré le Melody dans mon système, il m’apparaît comme étant très neutre et très linéaire, donc ne favorisant aucune partie du registre. Il est très détaillé sans que j’ai envie de le nommer « chirurgical ». Bien dans la tendance « haute résolution » actuelle, il est résolument moderne. Tout est ciselé, parfaitement dégraissé. L’image est large (plus large qu’avec mon Krell) et profonde. Je ne parlerai pas, ici, d’une écoute holographique prononcée, les enceintes sont aussi à mettre en cause, mais le Melody place parfaitement les musiciens. Il me semble très adapté aux enregistrements actuels sur lesquels il se débrouille très bien pour mettre en évidence les constructions qui sont faites en studio. Dans ce domaine, il va loin, en donnant parfois le sentiment de nous offrir la possibilité de « voir derrière le rideau ». Un peu à la manière d’un spectacle de magie durant lequel il serait possible de voir et comprendre une partie de la mécanique des tours. Sur certains enregistrements il m’a donné ce sentiment de décortiquer, d’expliquer, de laisser sentir comment le « truc » avait été construit. Les enceintes étaient totalement effacées pour placer l’auditeur au cœur de la musique et tout à coup, être rappelé à la réalité par une petite nuance parfaitement placée et détourée en arrière scène. Sur « Le temps passé » de Jonazs, écouté, comme toujours à un niveau déraisonnable, j’ai eu le frisson, la larme à l’œil même, cela faisait longtemps. L’humeur du moment peut-être ?... Le bonheur que nous soyons toujours là malgré cette fin du monde tant annoncée. Qui sait…

Je n’ai pas résisté à la tentation de rebrancher mon Krell tant que j’avais le Nagra dans l’oreille. Le Krell KRC-2 n’est malgré tout pas un pré-ampli bas de gamme. Il est très neutre également. Sur le système du jour, j’ai tendance à préférer le Nagra Melody, à moins que ce ne soit que l’envie de changement. J’apprécie sont côté dégraissé et sa capacité à détourer chaque note avec plus de précision pour finalement offrir une meilleure rythmique à l’ensemble. Les notes, aussi discrètes soient-elles ont un poids, une réelle présence. L’image est un peu plus large et plus profonde et la capacité à placer les instruments avec beaucoup de précision apparaît comme un point fort du Nagra.

J’ai également testé le passage de quelques vinyles, et j’ai pris moins de plaisir. J’avais une gène dans le haut médium qui m’apparaissait comme légèrement bouché. J’ai renouvelé l’expérience avec plusieurs disques, tant anciens que récents et la sensation persistait. J’ai un doute sur le fait que le niveau de sortie de mon pré-phono s’accorde parfaitement avec le Nagra. Incompatibilité entre les niveaux, rodage... ? A approfondir.

Voilà, ces quelques réflexions me viennent à chaud et n’engage que ma sensibilité lors de cette écoute.

Malheureusement, le temps me manque et je dois déjà restituer la petite machine.

Merci de m'avoir lu.

Image
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8459
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Moogaddict le Dim 23 Déc 2012 00:45

Cadeau empoisonné, finalement..... ;)

Juste deux ou trois jours, le temps de le dégrossir..... si c'est pas bon, c'est le rodage, et si c'est bon, c'est la frustration totale.....

Je continue à trouver le design de ces machines absolument extraordinaire et l'idée de remettre les connections derrière une très bonne idée pour l'intégration.

Reste plus qu'à l'écouter..... avec des Magico, si j'ai bien compris cet après-midi, en passant chercher quelques mètres de Supra.....
Juste un peu de bruit, pour masquer le silence.
Avatar de l’utilisateur
Moogaddict
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Dim 7 Nov 2010 16:15
Localisation: Brabant wallon

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Naturel le Dim 23 Déc 2012 01:00

Moogaddict a écrit:Cadeau empoisonné, finalement..... ;)

Juste deux ou trois jours, le temps de le dégrossir..... si c'est pas bon, c'est le rodage, et si c'est bon, c'est la frustration totale.....

:lol: :lol: ;)


Moogaddict a écrit:Reste plus qu'à l'écouter..... avec des Magico, si j'ai bien compris cet après-midi, en passant chercher quelques mètres de Supra.....

Ca c'est une autre histoire. C'était, à la base la raison pour laquelle je passais écouter de la musique chez NM le jour où je suis reparti avec le Nagra Melody. Autant un beau petit pré comme le Melody pourrais encore faire partie des jolies choses auxquelles je pourrais rêver de prétendre un jour, autant ce qui tournais avec les Magicos S5 ce jour là fait totalement figure de science fiction à mes yeux. ;)

Mais comme je boude toujours, je ne parlerai pas de ça :

Image
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8459
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Moogaddict le Dim 23 Déc 2012 02:41

Ouaip, paraît que ça décoiffe..... même avec du Mc, bon 600 W tout de même..... alors avec du Pass..... mais trop cher pour moi.....
Juste un peu de bruit, pour masquer le silence.
Avatar de l’utilisateur
Moogaddict
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Dim 7 Nov 2010 16:15
Localisation: Brabant wallon

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Moogaddict le Dim 23 Déc 2012 02:50

Pour en revenir au Melody, ce serait vraiment intéressant de cibler les différences par rapport au Jazz et aussi par rapport au PLL qui était quand même considéré comme un des meilleurs.

Alors, le Melody plus mélodieux et le Jazz plus..... groovy ? On ne va quand même pas en rester là..... ;)

Et pour conclure sur les privilèges..... je peux passer chercher quand la clé du local du fond pour un petit comparo perso entre des 802, des Sophia III, des Amati et des Avalon et pourquoi pas, si j'ai le temps, voir si les 800 valent la peine et si ces Magico sont si foot-tapping qu'il ne s'est dit.....? ;)
Juste un peu de bruit, pour masquer le silence.
Avatar de l’utilisateur
Moogaddict
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Dim 7 Nov 2010 16:15
Localisation: Brabant wallon

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede grisou le Dim 23 Déc 2012 03:21

:lol:
Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. [Confucius].
Avatar de l’utilisateur
grisou
Modérateur
 
Messages: 6497
Inscription: Mar 23 Fév 2010 22:22
Localisation: Ottignies

Re: Le Nagra Melody

Nouveau messagede Naturel le Dim 23 Déc 2012 08:47

Tout à fait d'accord, d'autant plus qu'il y a un vrai enjeux pour Nagra. Ces deux machines sont malgrè tout les premières à reprėsenter le Nagra d'après Kudelsky.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8459
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'amplification

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron