IMMATERIEL ?

Apprendre et partager

IMMATERIEL ?

Nouveau messagede VEYS le Jeu 19 Jan 2017 11:20

Suite à une petite remarque de PascalB, sur le terme dématérialisé, j’ai eu l’envie de lancer une réflexion plutôt abstraite sur ces terminologies.

Il est entré dans le langage audiophile qu’un son issu d’un support disque (essentiellement CD) et entré dans un serveur informatique (au sens large) est « dématérialisé ».

Ce qui voudrait dire que c’est ce son qui est à l’origine matérialisé.

Si on prend le son en tant que tel, lorsqu’il est produit, il n’est nullement matériel.

On pourrait cependant être tenté de dire que les molécules d’air en mouvement qui le transportent sont des supports matériels. Si ce n’est qu’elles ne le sont que temporairement. Ce n’est pas du stockage.

Ce son qui rentre dans une chaine de traitement électrique/électronique après être passé par un capteur de pression (le micro) et devenu flux électrique n’est toujours pas « matériel ». A moins que l’on considère aussi que les électrons qui assurent le déplacement des charges au niveau des atomes soient des supports matériels temporaires.

Que ce flux électrique soit transformé en états informatiques (des 1 et des 0) ou couché sur un support analogique (bande) ne le rends pas matériel. Le support sur lequel il est stocké par contre est bien matériel.
Mais c’est le support, pas le son.

Lorsqu’on va extraire ces informations, les amplifier et les transformer par un passage par un transducteur, on va simplement remettre en mouvement des molécules porteuse.

Ce son n’aura jamais été matérialisé d’une certaine manière. Il a simplement été transformé en un signal déposé sur un support matériel. Pour finalement être restitué dans son coté tout à fait « non-matériel » d’origine.

Il n’existe à ma connaissance aucun support non matériel. Un disque dur est bien un support mécanique au même titre qu’un CD. Une mémoire vive est plus proche d’un enregistreur à bande mais est bien matérielle.

On pourrait dire en parlant des serveurs, « oui mais ce n’est pas vraiment un support « mobile » » comme on le conçoit pour un Vinyle, un CD ou une K7. C’est là qu’arrive la difficulté d’interprétation.
Le serveur est considéré comme un objet fixe et restituant les fichiers d'une manière non matérielle.
Ce n’est pourtant pas le cas. Le flux qui en sort vers la diffusion est tout à fait identique dans le fonctionnement que n’importe quel flux issu de n’importe quel support.
C'est simplement la méthode de sélection de la diffusion qui est différente.

Il faudrait donc pouvoir décrire la situation, non pas par la terminologie « dématérialisé » mais par une notion de « portabilité du stockage ».

Pour le fun, on pourrait alors se poser la question : une clé USB qui contient un fichier audio ?
Est-ce que c’est le son est dématérialisé. :?:
Et un téléchargement d’un fichier directement du site d’un artiste il est considéré comme … IMMATERIEL ! ;-)
Qu'importe le flacon, pour peu qu'on ait l'ivresse !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre expérimenté
 
Messages: 2360
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede Naturel le Jeu 19 Jan 2017 12:09

Le terme, de toute évidence, s'attache avant toute chose au support de base dont il est extrait.

Par contre ce qui est bien immatériel c'est le streaming dans la mesure où la musique écoutée n'est jamais "la propriété" (elle ne l'est de toute manière pas puisqu'elle appartient aux artistes et ayants droits) de la personne qui l'écoute dans la mesure où il ne se stocke pas sur un support lui appartenant.

Immatériel pourtant les fichiers qui bien qu'ayant été payés ne sont en fait que loués à l'éditeur.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8442
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede VEYS le Jeu 19 Jan 2017 12:24

Naturel a écrit:Par contre ce qui est bien immatériel c'est le streaming dans la mesure où la musique écoutée n'est jamais "la propriété" (elle ne l'est de toute manière pas puisqu'elle appartient aux artistes et ayants droits) de la personne qui l'écoute dans la mesure où il ne se stocke pas sur un support lui appartenant.

Tout comme la radio ! ;-)
Qu'importe le flacon, pour peu qu'on ait l'ivresse !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre expérimenté
 
Messages: 2360
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede Naturel le Jeu 19 Jan 2017 13:02

En effet, mais la radio a une autre mission, la musique y est souvent un décor musical. Et puis l'auditeur choisi rarement la musique qu'il écoute à la radio, le thème ou le style, tout au plus en choisissant sa chaine.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8442
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede PascalB le Jeu 19 Jan 2017 13:07

Quand on parle de dématérialisation, il ne s'agit pas de l''oeuvre, immatérielle par définition (dans le cas de la musique), il s'agit du support de l'oeuvre.
Dématérialisation : Action de dématérialiser.
Dématérialiser : Retirer à (quelque chose) son caractère matériel, physique.
On ne peut pas retirer son caractère matériel à la musique qui n'en a pas.
Un son non plus ne peut pas être dématérialisé.

Par contre, la musique est forcément matérialisée à un moment ou un autre sur un support, bande, disque... que ce soit à l'enregistrement, de plus en plus rare, ou pour la commercialisation. Par contre, là on rencontre un problème, est-ce que le stockage de l'oeuvre sous forme de 0 et de 1 sur un support informatique est une réelle matérialisation de l'oeuvre ?

Le streaming c'est de la dématérialisation puisque d'une manière où d'une autre on part d'un support, par contre, la diffusion radio en live d'un concert n'est pas de la dématérialisation.

Mais peut-être ai-je tout faux...

Par contre, la notion d'immatériel, je ne comprends pas ? Dés l'instant ou quelque chose est dématérialisé, il devient forcément immatériel ?
"Toujours se rappeler que vous êtes uniques... Exactement comme tout les autres !"
PascalB
Membre amateur
 
Messages: 783
Inscription: Mar 12 Juil 2011 18:15
Localisation: Bruxelles

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede orfeo_monteverdi le Ven 20 Jan 2017 00:32

Discussion abstraite en effet, mais fort intéressante.
Oui, je crois comme PascalB que c'est du support de stockage dont on parle.

Côté musique et son:
La musique/le son, eux, sont immatériels: juste une onde qui fait...ondoyer les molécules de l'air qu'elle traverse, qui reprennent leur place immobile une fois l'onde passée. Seule une équation peut rendre compte de cette onde, de cette élongation locale et alternée.

Côté support:
Le support matériel de stockage de la musique, de l'oeuvre, peut être la partition.
Le support (tout aussi matériel) de stockage du son, de la musique enregistrée, peut être le cylindre, le vinyle, la cassette, la bande, le CD, la clé USB, ou le disque dur. On se demandera dans un instant d'où vient alors qu'on parle de dématérialisation. En passant, même en streaming, le support de stockage en amont est matériel (= le disque dur du music store du fournisseur), mais en aval aussi: un fichier streamé est en fait écrit sur notre disque dur, dans les fichiers temporaires (bien cachés, mais c'est retrouvable) de notre navigateur, ce qui permet de faire des rewind sur un player, etc.

Alors puisque tout support de stockage est matériel, que c'est sa matérialité qui a simplement changé de forme et est devenue plus pratique (entraînant au passage une certaine "irréalité") et moins encombrante, comment se fait-il qu'on parle pourtant de dématérialisation? J'ai le sentiment que c'est lié à la manipulation du support de stockage: se fait-il encore à la main ou pas? A-t-on encore - au sens propore - la main dessus? Je crois donc que ça remonte au moment, encore assez récent, où l'information gravée (les bits) nous a échappé des mains: on tenait le disque compact encore en mains; ce n'est plus le cas des fichiers, enfermés dans des vault, des serveurs, des store, etc - mais c'est vrai que, conceptuellement, le cas de la clé USB est assez particulier puisqu'on l'a tient encore en main, mais peut-être n'est-elle qu'un support manuel transitoire, qui permet de passer les fichier d'un support à l'autre.
Vous allez me dire: mais, en fait, mes fichiers, j'ai le doigt dessus, je les touche, avec l'interface tactile de ma tablette. En fait non: il ne sont pas sous le doigt, mais ailleurs: dans votre NAS (vous avez acheté les fichiers), le disque dur, dans le store de Spotify (vous avez acheté l'accès à des fichiers qui ne vous appartiennent pas), etc. En tout cas ils ne sont pas sous votre doigt, donc on les a pas "en main". Et même s'ils sont dans la tablette, c'est via son interface graphique que vous en commandez la lecture, on ne les tient toujours pas "en main" comme on tenait en main un vinyle (analogique) ou un CD (numérique). On tenait en main une cassette analogique ou une cassette DAT. En avait encore un contact tout-à-fait physique, avec le support matériel de stockage (éventuellement encapsulé dans une petite boîte comme pour la cassette, si on considère que le vrai support est la bande qui s'y trouve, etc). ET avec la POCHETTE (b**del !).

Aujourd'hui, tout étant entré dans le giron de l'informatique, ce sont des systèmes informatiques (de salon) qui, finalement, prennent en main pour nous ces nouveaux support de stockage que sont disques durs, SSD, et les fichiers qui s'y trouvent, p; ex. pour les streamer (= un système informatique en réseau les déplace, du disque dur du music store vers le nôtre). On ne les a plus en main, donc ça devient plus abstrait et on les déclare "dématérialisés". C'est notre rapport à eux, devenu fort abstrait, qui s'est dématérialisé.
idem les rapports entre les gens d'ailleurs. Pas sûr que Fessebook permette au corps de produire de l'ocytocine, cette hormone de la sociablité qui est sécrétée lors de nos rapports (positifs) avec les autres. c'est pour ça qu'on se sent bien près un bon moment passé entre amis. D'où peut-être le plaisir que certains éprouvent à manipuler les vinyles, leur pochette, leur jouissive "matérialité".
Je crois que ce rapport à l'objet, modifié par l'évolution de la technique, induit un certain déplaisir lorsque nos habitudes sont changées, mais ce n'est qu'une question de temps pour qu'on s'y habitue. Un peu comme -rappelez-vous- il y a 20 ans au début d'Internet on était tous omnubilés par la distinction réel/virtuel. Aujourd'hui, ce qu'on appelait 'virtuel' (les sites Web, les rencontres sur Internet, etc) s'est tellement "incorporé" à nos vies réelles que plus personne ou presque ne fait la distinction. Les habitudes ont changé, et c'est devenu naturel. Et "Le naturel est un habituel qui a oublié l'inhabituel dont il est issu" dit Heidegger.
Demain, cette distinction matérialisé/dématérialisé n'aura pas plus de sens. Les "consommateurs" de musique de demain ne connaîtront peut-être pas autre chose, et auront grandi dans un univers de musique que nous appelons "dématérialisée". Mais ce terme n'aura plus de sens pour eux lorsque tout sera "dématérialisé" (sauf ta mère, et ton chien - et encore... (pour le chien)). Çela nous donnera-t-il des adultes qui auront la substance de tomates élevées hors-sol? À voir.
En tout cas, à voir l'effrayante mainmise des grands constructeurs de mondes numériques (les GAFA: Google, Apple, Fessebook, Amazon) sur leur imaginaire, je me dis parfois que ce sont les "génération Y" d'aujourd'hui sont les ilotes numériques des temps modernes...

Orfeo
Avatar de l’utilisateur
orfeo_monteverdi
Membre débutant
 
Messages: 196
Inscription: Lun 2 Déc 2013 14:50

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede VEYS le Ven 20 Jan 2017 11:52

orfeo_monteverdi a écrit:C'est notre rapport à eux (les supports), devenu fort abstrait, qui s'est dématérialisé
Tu as mis le doigt dessus ! :)

Et le comble...,

c'est que l'adjectif lié à "Doigt" c'est ...

"Digital" ! :lol:
Qu'importe le flacon, pour peu qu'on ait l'ivresse !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre expérimenté
 
Messages: 2360
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede orfeo_monteverdi le Ven 20 Jan 2017 20:46

VEYS a écrit:
orfeo_monteverdi a écrit:C'est notre rapport à eux (les supports), devenu fort abstrait, qui s'est dématérialisé
Tu as mis le doigt dessus ! :)

Et le comble...,

c'est que l'adjectif lié à "Doigt" c'est ...

"Digital" ! :lol:

Oui, et on a d'ailleurs dit ici que "digital", c'était pour les proctologues... ;)
Avatar de l’utilisateur
orfeo_monteverdi
Membre débutant
 
Messages: 196
Inscription: Lun 2 Déc 2013 14:50

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede VEYS le Lun 23 Jan 2017 13:13

Après un weekend de réflexion et de recherche, je dois bien avouer que le numérique et sa matérialisation ne sont qu'une vision assez abstraite. :cry:

En effet, un signal numérique est purement analogique ! :x :P

Qu'il soit électrique ou lumineux, le flux est une matérialisé par un flux électronique.
On ne nomme pourtant pas ces particules 1 ou 0.
On module une tension ou un courant pour arriver à passer des trains d'informations d'une manière plus basique qu'un flux audio modulé, mais de la même manière.
Et surtout, le stockage, quel qu'il soit se fait d'une manière analogique. :P
On a recours par exemple a des enregistrements magnétiques (disques durs), où de capture électronique (mémoires flash) qui sont purement analogiques. Simplement, le message à enregistrer est très simple.

On ne peut donc pas considérer qu'une musique, quel que soit son vecteur de transmission ou la manière de la stocker soit dématérialisée. :roll:
Qu'importe le flacon, pour peu qu'on ait l'ivresse !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre expérimenté
 
Messages: 2360
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: IMMATERIEL ?

Nouveau messagede Le Pivert le Lun 23 Jan 2017 14:46

Un Dafalgan?
L'Euro n'est pas l'unité de mesure de la qualité audio.
En audio, c'est le 1er avril toute l'année.
Laissez votre rationalité émerger et vous libérer.
Avatar de l’utilisateur
Le Pivert
Membre audiophile patenté
 
Messages: 4114
Inscription: Lun 14 Mar 2011 16:16

Suivante

Retourner vers Savoir, découvertes et expériences

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité