Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Pour discuter et échanger de tout ce qui concerne la haute-fidélité. Discussions, questions, émotions, remarques, trouvailles, tout ce qui ne trouve pas sa place dans les autres forums.

Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede Naturel le Mar 25 Avr 2017 10:06

Bonjour à tous,
J'admets que le fait que le "luxe" et l'argent que coute le matériel de haute-fidélité est un sujet récurant, sur le forum et dans le milieu audiophile en général, a un peu inspiré ma réflexion, d'où l'ouverture de cette discussion.

Le numérique est-il un luxe en soit ?

Partant du constat que depuis que la musique est liée à l'informatique, domaine hautement guidé par l'obsolescence, nous dépensons des sommes folles uniquement pour rester d'actualité. Mon questionnement est simple, sommes-nous tous devenus des addicts du luxe par la force des choses.

Là où l'acheteur, il y a prêt de 40 ans, a fait l'acquisition d'une Thorens, une Linn, d'une Micro Seiki ou autre Goldmund (pour ne citer qu'elles) a simplement remplacer quelques cellules ou courroies pour entretenir une machine qui tourne toujours parfaitement et avec le même niveau de performance, aujourd'hui, le passage au numérique, et donc à l'informatique, outre une consommation électrique au moins décuplée, nous a fait renouveler nos machines parfois par dizaines.

Je n'ose compter le nombre de lecteurs CD, ordinateurs et autres DVD ou BlueRay dont j'ai fait l'achat en 30 ans tout en constatant que mes platines Fischer ou Thorens TD160 des années 70 tournent toujours parfaitement et avec un niveau de qualité de restitution qui fait toujours débat à ce jour en vue de savoir si il est meilleur ou moins bon.

Je me fais, comme toujours l'avocat du diable, qui dans ce cadre prend la forme du dieu consommation ou se vautre dans la fange du luxe le plus outrancier. :lol: ;-)
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8293
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede zantafio le Mar 25 Avr 2017 10:20

Tu veux qu'on parle du prix des cellules ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
zantafio
Membre expérimenté
 
Messages: 1439
Inscription: Lun 18 Avr 2011 13:51

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede Naturel le Mar 25 Avr 2017 10:36

zantafio a écrit:Tu veux qu'on parle du prix des cellules ? :mrgreen:

Mais oui, pourquoi pas.

Ces dix dernières années, je pense avoir dépensé moins de 2000€ en cellules.

L'envie autour de cette discussion n'est pas de vanter les mérites de l'un par rapport aux autres, mais surtout de se demander si le luxe ne se cacherait pas où nous refusons de le voir. De conserver un certain esprit critique aussi. ;-)
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8293
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede ThL le Mar 25 Avr 2017 15:07

pourquoi associer le numérique à un luxe?
ThL
Membre expérimenté
 
Messages: 1469
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:52

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede Naturel le Mar 25 Avr 2017 15:56

ThL a écrit:pourquoi associer le numérique à un luxe?

C'est une interrogation qui m'est venue suite à une discussion dans un autre sujet (prix des câbles).

Le numérique étant lié à l'informatique, donc à un domaine qui se renouvèle tout le temps, tout devient obsolète à une vitesse grand "V". D'où l'idée que le numérique peut être considéré comme un luxe de part les investissements à répétitions qui y sont consacrés pour rester "à la page".

C'est une simple questionnement, pas un jugement de valeur, ni un jugement qualitatif du procédé.

Mon esprit vagabondait et par extension je me disais qu'un procédé comme le numérique pour lequel j'ai déjà changé de machines de nombreuses fois en 30 ans est finalement très coûteux par rapport à d'autres acquisitions en hi-fi qui sont nettement plus pérennes parce que non obsolètes.

Sommes-nous capable de définir ce que nous avons dépensé pour l'ensemble de notre matériel numérique (qui est constamment démodé depuis 30 ans) en regard d'autres achats hi-fi ?

Pour ma part en lecteur CD seul, j'ai changé au moins dix fois de lecteur ou graveur en 30 ans. Quelle qu'en soit la raison, nouvelles technologies, pannes, améliorations notoires, etc.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8293
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede Fab le Mar 25 Avr 2017 16:44

De plus en plus de constructeurs optent pour des mises à jour software en gardant le même hardware, c'est déjà un bon début contre l'obsolescence.

Fab ;-)
Fab
Membre débutant
 
Messages: 134
Inscription: Sam 13 Mar 2010 13:01

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede VEYS le Mar 25 Avr 2017 16:48

Tout à fait d'accord avec l'interrogation de Thl !

Le numérique est une évolution globale de la technologie dans la société et pas uniquement au niveau de l'audio.
Le choix de changer souvent de matériel, comme tu l'évoques n'a rien à voir avec le numérique.
Le fait d'acheter du matériel "luxueux" non plus.

Au niveau lecteurs de CD, j'ai changé 4 fois en 30 ans et encore, par des opportunités d'achats d'occase plutôt que suite à des pannes.
Je n'ai pas vraiment l'impression que le matériel se soit démodé au niveau technologique.
Il suffit de voir les valeurs du matériel "vintage" et la course aux systèmes à tubes.

Si je te suis, tu as quand même pas mal fait évoluer ton système et donc acheté différentes platines, cellules, préampli etc... au niveau analogique aussi. Tu n'as pas le même système qu'avant le numérique.

Si on prends la téléphonie, on avait par famille un combiné loué à la RTT qui était remplacé tous les quarts de siècle.
Dans ce cas, le numérique permet à chacun d'avoir son téléphone portable et la mode fait que l'on change couramment.
Mais ce n'est nullement obligatoire.

Comme il n'est pas nécessaire d'acheter un câble luxueux ! :D
Tout plan subjectif transite par un objectif !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre expérimenté
 
Messages: 2310
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede Naturel le Mar 25 Avr 2017 16:53

VEYS a écrit:Comme il n'est pas nécessaire d'acheter un câble luxueux ! :D

Je n'ai jamais acheté de câbles "luxueux" (j'admets ne jamais avoir croisé de câble incrusté de pierreries, mais ça existe peut-être) non plus. Le plus coûteux affiche quelques centaines d'euros. Et mon choix a toujours été guidé par le gain en homogénéité apporté à mon ensemble.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8293
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede Naturel le Mar 25 Avr 2017 16:55

VEYS a écrit:Si on prends la téléphonie, on avait par famille un combiné loué à la RTT qui était remplacé tous les quarts de siècle.
Dans ce cas, le numérique permet à chacun d'avoir son téléphone portable et la mode fait que l'on change couramment.
Mais ce n'est nullement obligatoire.

C'est même fou. Je trouve le prix des smartphones écœurant et ridicule au vu des performances tellement limitées dans le temps et de la durée de vie de la machine.

Quand je pense que les iPhone 5 sont encore en vente et presque déclassés par Apple...
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8293
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Le numérique est-il un luxe ? Discussion ouverte

Nouveau messagede Naturel le Mar 25 Avr 2017 16:57

VEYS a écrit:Le choix de changer souvent de matériel, comme tu l'évoques n'a rien à voir avec le numérique.

Là je ne suis pas d'accord avec toi. Avec le CD, ton raisonnement tient encore la route, mais plus avec les fichiers qui demandent des machines de plus en plus performantes à tout niveau. Le simple fait d'être tributaire de l'ordinateur et de ses OS rend tout terriblement vite obsolète.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8293
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Suivante

Retourner vers Haute-fidélité, discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités