Bill Evans at The Montreux Jazz Festival

Rock, Hard-Rock, Pop, Progressif, Punk, New-Age, Country, Chansons, ... Version vinyle.

Bill Evans at The Montreux Jazz Festival

Nouveau messagede Naturel le Mar 9 Nov 2010 14:37

Un grand classique que je ne me lasse pas de redécouvrir. Bill Evans at The Montreux Jazz Festival, enregistré en juin 1968 au Casino de Montreux en Suisse, produit par Helen Keane, nous offre une superbe prestation de Bill Evans au piano accompagné de Eddie Gomez à la contrebasse et Jack deJohnette à la batterie.

La ré-édition que je possède est un vinyle 180g éditer par Speakers Corner Records qui possède un superbe catalogue (http://www.speakerscornerrecords.com)

Image

http://217.91.44.153/fmi/iwp/cgi?-db=SCR_Kunden&-loadframes
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8377
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Bill Evans at The Montreux Jazz Festival

Nouveau messagede dtmarc le Dim 28 Nov 2010 17:49

Bonjour, m'intéressant depuis peu au jazz, je me suis mis à la recherche d'enregistrements de qualité et ce essentiellement en format Vinyle, cette source me procurant le plus de plaisir.
J'ai fait l'acquisition de nombreux disques et apprécie particulièrement les pressages du label Pablo que je conseil à tous.
Je ne suis pas adepte des rééditions qui souvent ont perdu en qualité face aux originaux.
Etant particulièrement exigeant sur la qualité du support, je n'étais, jus-qu'il y a peu, pas fervent à me procurer des vinyles de seconde main, mais force est de constater que si l'on prends la peine et le temps de chercher, il est possible de dénicher de vraies perles sur le marché de l'occasion.
Cela est aussi bien la cas pour le jazz que pour la musique classique mais par contre s'applique plus rarement aux autres styles de musique dont les possesseurs ne prennent pas toujours le même soin de leur matériel.
Ceci est bien sur un avis strictement personnel.
Je pense que dans ce domaine, il n'y a pas de règles absolues et j'en veux pour preuve l'excellente réédition en édition limitée de l'album Kind Of blues de miles Davis ainsi que la réédition de l'album Indigo de duke Elington.
Bien qu' inférieur à l'original sorti chez Verve, l'album We Get request d'Oscar peterson réédité par speakers corners est également un album à conseiller.

Amicalement
Avatar de l’utilisateur
dtmarc
Membre averti
 
Messages: 498
Inscription: Lun 22 Nov 2010 18:00

Re: Bill Evans at The Montreux Jazz Festival

Nouveau messagede Naturel le Sam 9 Juil 2011 11:27

dtmarc a écrit:Bonjour, m'intéressant depuis peu au jazz, je me suis mis à la recherche d'enregistrements de qualité et ce essentiellement en format Vinyle, cette source me procurant le plus de plaisir.
J'ai fait l'acquisition de nombreux disques et apprécie particulièrement les pressages du label Pablo que je conseil à tous.
Je ne suis pas adepte des rééditions qui souvent ont perdu en qualité face aux originaux.
Etant particulièrement exigeant sur la qualité du support, je n'étais, jus-qu'il y a peu, pas fervent à me procurer des vinyles de seconde main, mais force est de constater que si l'on prends la peine et le temps de chercher, il est possible de dénicher de vraies perles sur le marché de l'occasion.
Cela est aussi bien la cas pour le jazz que pour la musique classique mais par contre s'applique plus rarement aux autres styles de musique dont les possesseurs ne prennent pas toujours le même soin de leur matériel.
Ceci est bien sur un avis strictement personnel.
Je pense que dans ce domaine, il n'y a pas de règles absolues et j'en veux pour preuve l'excellente réédition en édition limitée de l'album Kind Of blues de miles Davis ainsi que la réédition de l'album Indigo de duke Elington.
Bien qu' inférieur à l'original sorti chez Verve, l'album We Get request d'Oscar peterson réédité par speakers corners est également un album à conseiller.

Amicalement

Bonjour "dtmarc",
merci pour ce témoignage que je partage totalement. De nombreuses rééditions de vinyles sont scandaleusement décevantes. A l'inverse, je trouve les éditions conjointes de CD et vinyles de productions récentes souvent réalisées très proprement. Avec un très net plus pour la version vinyle. Ce qui renforce ma conviction que LE média audiophile reste belle et bien le vinyle.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8377
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: Bill Evans at The Montreux Jazz Festival

Nouveau messagede NIKKO le Lun 8 Oct 2012 14:46

et vive le vinyl ! :P
effectivement moi aussi je me suis mis à re-découvrir les enregistrements vinyls, surtout du jazz en réédition remasterisée en pur analogique... et il y a vraiment du très très bon même si parfois un peu cher :? ;

quelques exemples pour les rééditions blue note:

- Music Matters +/- 80 titres à ce jour; double album 45rpm; splendide pochette en cartons et photos indédites des sessions d'enregistrement; 50 dollars; THE definitve Blue Note edition; on a simplement jamais fait mieux

- Analogue Productions; idem; du très bon boulot; existe aussi une quantité importante de réédition Verve, Impulse, Pablo...

- Original recordings (ORG) qui ont édité récemment 'A Friday Night in San Francisco'; un must have pour tout amateur qui se respecte et on attend (avec impatience) la sortie de 2 Duke Ellington: Blues in Orbit et Jazz Party, annoncés pour Octobre 2012 !!! YESSS !!!

En jazz et un peu moins cher, on peut chercher du côté de Speakers Corner ou Music on Vinyl; de qualité tout à fait appréciable mais la différence est audible;

A éviter absolument Wax Time, Doxy, ZYX... (ceux que l'on trouve à la FNAC, quoi; :lol:

NIKKO
NIKKO
Membre néophyte
 
Messages: 3
Inscription: Mar 27 Sep 2011 14:59

Re: Bill Evans at The Montreux Jazz Festival

Nouveau messagede EDU le Mer 10 Oct 2012 19:03

J"aime beaucoup Bill Evans, Celui-ci est pas mal aussi ;)

Je me le suis procuré pendant mes vacances en Espagne cette semaine.

Image

Enregistré a New York le 2 Février 1961 avec Scott LaFaro a la bass et Paul Motian a la batterie.
Avatar de l’utilisateur
EDU
Membre amateur
 
Messages: 507
Inscription: Dim 7 Mar 2010 22:08


Retourner vers Variétés Internationale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron