Câbles : comment choisir ?

Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede Ivanoe le Lun 21 Déc 2020 12:35

Bonjour à tous et à chacun,

Premier post pour ma part sur ce forum, priez-donc Dieu que tous me veuillent absoudre.

Sans vouloir relancer le sempiternel débat entre les électriciens pragmatiques et les croyants illuminés, voici un post limpide publié par un ingénieur de la société Bryston, James Tanner - entre-temps devenu membre exécutif - et qui résume les critères techniques d'importance dans la sélection d'un cable quel qu'il soit.

"There is not a day that goes by where I do not get asked what cable we recommend with our amplifiers. Hopefully the following will assist you in weeding through some of these complex issues.

Part of the problem is that there is an awful lot of marketing going on and not much science in some cases. The ‘elaborate packaging’ of these interconnects and speaker cables may make you feel warm and fussy but the electrical characteristics are still the primary issue of concern. Simply stated the geometry (where the plus is relative to the minus) of a cable determines the inter-relationship between the measured performance of a specific cable. These measured performance criteria are called the ‘Primary Constants’. They are R–resistance, L–inductance, C–shunt capacitance and G–shunt conductance. You can play around with all types of exotic packaging and add-on appendages you like but ultimately the measured performance (primary constants) tell the tale.

Bryston does not think cables should be 'voiced' to sound a specific way. The best cable is NO cable at all so we contend that the best cable is the cable that changes the signal the least.

COAX INTERCONNECT CABLES:
An analogue Preamp/Amplifier connection is a ‘high impedance interface’ therefore; you are looking for low measured Capacitance. An interconnect cable acts like a capacitor in the signal path so the better that capacitor the better the interconnect. We use an interconnect wire with (very low capacitance) and the RCA connectors are made for us in Switzerland. The RCA cables ‘make and break ground’ first and last when connecting and disconnecting. This prevents ugly pops and bangs from going through your system with the possible negative results.

XLR INTERCONNECT CABLES:
The XLR cables we use are also very low in capacitance. Actually the XLR cable we are currently using is in fact low noise balanced microphone cable with 100% shield coverage against RF. The advantage of Balanced XLR cables is that they have a noise canceling effect known as ‘common mode noise reduction’. This helps prevent noise and hum from affecting your system. With today’s complexity of audio and video surround systems this is a big plus, so if you ‘got em-use em’.

DIGITAL CABLES:
With ‘Digital’ interconnects things are a lot different. The wavelengths of digital signals are ‘very short’ (same for FM) so the lengths and terminations are much more critical than with the analogue signals previously discussed. When the wavelength of the signal the cable is used for approaches 1/30th of the length of the cable then transmission line effects start to appear and much more attention has to be paid to the connection and termination. If not then reflections and cancellation of data is a real possibility. For instance the AES/EBU digital connection on the back of the Bryston SP3 and SP4 should be used with a cable having an impedance of 110 ohms.

VIDEO CABLES:
Video cables also operate at very high frequencies – typically 5-6 MHz for Composite and S-Video and 8-30 MHz for Component Video depending on the scan rate and resolution. So again understanding the wavelengths of the signals and interfaces involved is important.

SPEAKER CABLES:
The Amplifier/Speaker interface is a ‘low impedance’ connection. Therefore, in a speaker cable you are looking for low ‘self inductance’ (because inductance rolls off the top end) as opposed to ‘low capacitance’ required in the RCA or XLR analogue interconnect. For speaker cables we use a stranded 9 gauge linear crystal copper with ‘Heavily Gold plated’ Spade lugs or Expandable Banana plugs specially made for Bryston.

A/C POWER CABLES:
When you plug your power cord into the wall outlet you are in 'SERIES' with all the wire on the other side of the wall all the way back to the power source. The small length of power cord from the wall to the amp is insignificant compared to the miles of wire it is connected to. As long as the power cord can deliver the current and voltage required to drive the amplifier to full power it is as good as it can get.

There are 4 basic things to remember about these issues:

1. The connection should be of similar metals (preferably gold) and be airtight. If not airtight it will break down molecularly over time and begin to rectify or produce a diode effect on the signal.

2. With all the RF floating around today the better the ‘Shield’ on the interconnect the less intrusive the RF will be.

3. The connection between your analogue Source components (Preamplifier, CD Player, Tuner, DVD Player etc.) is a ‘High Impedance’ connection and the interface between your power amplifier and your speakers is a ‘Low Impedance’ connection. So, the requirements are totally different for optimizing these interfaces.

4. Digital and Video cables are much more susceptible to reflection/phase/cancellation problems because of their short wavelengths relative to cable length.

As you can see from the above, no surprise that people hear differences in cables when connected to the variety of equipment in the market today. Given the differences in input and output impedance’s between transistor and tube gear, the lack of understanding of the high impedance and low impedance interfaces, the world of RF, and the digital/video connection issues no wonder we have these differences of opinion.

RECOMMENDATIONS:
I highly recommend keeping the speaker wires as short as possible and utilizing XLR balanced lines if available. Given the choice of long interconnects and short speaker leads or short interconnects and long speaker leads – choose long interconnects (preferably Balanced) and short speaker leads. With digital and video cables finding out the sending and termination requirements is very important due to the very short wavelengths relative to cable lengths involved."

Fort de ces recommandations, j'ai commandé des câbles sur mesure en utilisant les marques suivantes :

Câbles d'enceintes d'1m25 : VAN DAMME BLUE SERIES LOUDSPEAKER CABLE 2 X 4.00 MM

Interconnect d'1m : VAN DAMME TOUR GRADE CLASSIC XKE MICROPHONE CABLE avec connections mâles/femelles plaquées or Neutrik NC3MXX-B et NC3FXX-B.

Les interconnects ont la Capacitance la plus faible que j'aie trouvée sur le marché (pour ceux qui la communique), 50 pF/m, de conducteur à conducteur et une résistance adaptée à mes électroniques. Petit bonus supplémentaire, j'ai en plus une histoire à raconter puisque ce câble a été retenu dans le cahier de charge lors de la rénovation des studios Abbey Road bien connus.

Le câble d'enceinte offre lui une résistance très basse en section de 4mm2, soit 4,6 Ohm/km. Idéal pour booster le Damping Factor et piloter avec facilité les enceintes, singulièrement les woofers.

Voilà le fruit de mes recherches récentes, dans l'attente des câbles en question...
SACD Marantz SA15 S2 - Thorens TD 150 MkII - Audio Research Ref 5 - Bryston 4B SST2 - Bower & Wilkins 803D
Ivanoe
Membre néophyte
 
Messages: 9
Inscription: Lun 5 Juil 2010 11:15
Localisation: Overijse

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede ThL le Lun 21 Déc 2020 13:15

Très intéressant pour un 1er post!

On peut connaître le montant de l’investissement et comment tu as trouvé (par quel cheminement) les câbles commandés ?
ThL
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:52

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede grisou le Lun 21 Déc 2020 13:24

:P
A la grosse louche en français

« Il n’y a pas un jour qui passe où on ne me demande pas quel câble nous recommandons avec nos amplificateurs. J’espère que ce qui suit vous aidera à nous aider à nous en sortir à travers certaines de ces questions complexes.

Une partie du problème est qu’il ya beaucoup de marketing en cours et pas beaucoup de science dans certains cas. L'«emballage élaboré » de ces interconnexions et câbles haut-parleurs peut vous faire sentir chaud et pointilleux, mais les caractéristiques électriques sont toujours la principale question préoccupante. En termes simples, la géométrie (lorsque le plus est relatif au moins) d’un câble détermine l’interdé relation entre les performances mesurées d’un câble spécifique. Ces critères de performance mesurés sont appelés les « constantes primaires ». Il s’estque de la résistance à la R, de l’inductance en L, de la capacité de C-shunt et de la conductance de G-shunt. Vous pouvez jouer avec tous les types d’emballages exotiques et d’appendices add-on que vous aimez, mais en fin de compte la performance mesurée (constantes primaires) raconter l’histoire.

Bryston ne pense pas que les câbles devraient être « exprimés » pour sonner d’une manière spécifique. Le meilleur câble n’est pas de câble du tout, donc nous soutenons que le meilleur câble est le câble qui change le moins le signal.

CÂBLES D’INTERCONNEXION COAX :
Une connexion analogique Preamp/Amplificateur est donc une « interface d’impédance élevée »; vous êtes à la recherche d’une faible capacité mesurée. Un câble d’interconnexion agit comme un condensateur dans la trajectoire du signal de sorte que le meilleur que le condensateur le mieux l’interconnexion. Nous utilisons un fil d’interconnexion avec (très faible capacité) et les connecteurs RCA sont faits pour nous en Suisse. Les câbles RCA « font et brisent le sol » d’abord et avant tout lors de la connexion et de la déconnexion. Cela empêche les pops laids et bangs de passer par votre système avec les résultats négatifs possibles.

CÂBLES D’INTERCONNEXION XLR :
Les câbles XLR que nous utilisons sont également très faibles en capacitance. En fait, le câble XLR que nous utilisons actuellement est en fait faible bruit câble microphone équilibré avec une couverture bouclier de 100% contre RF. L’avantage des câbles XLR équilibrés est qu’ils ont un effet d’annulation du bruit connu sous le nom de « réduction du bruit en mode commun ». Cela permet d’éviter que le bruit et le bourdonnement n’affectent votre système. Avec la complexité d’aujourd’hui des systèmes audio et vidéo surround c’est un gros plus, donc si vous avez em-use em'.

CÂBLES NUMÉRIQUES :
Avec les interconnexions « numériques », les choses sont très différentes. Les longueurs d’onde des signaux numériques sont « très courtes » (même pour FM) de sorte que les longueurs et les terminaisons sont beaucoup plus critiques qu’avec les signaux analogiques précédemment discutés. Lorsque la longueur d’onde du signal le câble est utilisé pour les approches 1/30e de la longueur du câble, puis les effets de la ligne de transmission commencent à apparaître et beaucoup plus d’attention doit être accordée à la connexion et la terminaison. Si ce n’est pas le cas, les réflexions et l’annulation des données sont une possibilité réelle. Par exemple, la connexion numérique AES/UER à l’arrière des Bryston SP3 et SP4 doit être utilisée avec un câble ayant une entrave de 110 ohms.

CÂBLES VIDÉO:
Les câbles vidéo fonctionnent également à des fréquences très élevées – généralement 5-6 MHz pour composite et S-Video et 8-30 MHz pour la vidéo composant en fonction de la vitesse de numérisation et la résolution. Il est donc important de mieux comprendre les longueurs d’onde des signaux et des interfaces en cause.

CÂBLES HAUT-PARLEURS:
L’interface Amplificateur/Haut-parleur est une connexion « faible entrave ». Par conséquent, dans un câble haut-parleur, vous êtes à la recherche d’une faible « auto-inductance » (parce que l’inductance roule hors de l’extrémité supérieure) par opposition à « faible capacité » requise dans l’interconnexion analogique RCA ou XLR. Pour les câbles haut-parleurs, nous utilisons un cuivre linéaire en cristal de calibre 9 échoué avec des pattes de pique plaquées « Lourdement gold » ou des bouchons Banana extensibles spécialement conçus pour Bryston.

CÂBLES ÉLECTRIQUES A/C :
Lorsque vous branchez votre cordon d’alimentation dans la prise murale, vous êtes en « SÉRIE » avec tout le fil de l’autre côté du mur tout le chemin du retour à la source d’énergie. La petite longueur du cordon d’alimentation du mur à l’ampli est insignifiante par rapport aux kilomètres de fil à qui il est relié. Tant que le cordon d’alimentation peut fournir le courant et la tension nécessaires pour conduire l’amplificateur à pleine puissance, il est aussi bon qu’il peut obtenir.

Il ya 4 choses de base à retenir sur ces questions:

1. La connexion doit être de métaux similaires (de préférence de l’or) et être étanche à l’air. S’il n’est pas hermétique, il se décomposera moléculairement au fil du temps et commencera à rectifier ou à produire un effet de diode sur le signal.

2. Avec tous les RF flottant autour aujourd’hui le meilleur le « Bouclier » sur l’interconnexion le moins intrusif de la RF sera.

3. La connexion entre vos composants source analogiques (Preamplifier, CD Player, Tuner, DVD Player, etc.) est une connexion 'High Impedance' et l’interface entre votre amplificateur de puissance et vos haut-parleurs est une connexion 'Low Impedance'. Ainsi, les exigences sont totalement différentes pour optimiser ces interfaces.

4. Les câbles numériques et vidéo sont beaucoup plus sensibles aux problèmes de réflexion/phase/annulation en raison de leurs courtes longueurs d’onde par rapport à la longueur du câble.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, pas étonnant que les gens entendent des différences dans les câbles lorsqu’ils sont connectés à la variété de l’équipement sur le marché aujourd’hui. Compte tenu des différences d’entrée et d’impédance de sortie entre transistor et tube gear, le manque de compréhension de la haute impedance et les interfaces de faible impedance, le monde de RF, et les questions de connexion numérique / vidéo pas étonnant que nous avons ces différences d’opinion.

Recommandations:
Je recommande fortement de garder les fils haut-parleur aussi court que possible et en utilisant xlr lignes équilibrées si disponible. Compte tenu du choix de longues interconnexions et de longs haut-parleurs ou d’interconnexions courtes et de longs fils de haut-parleurs – choisissez de longues interconnexions (de préférence équilibrées) et des pistes de haut-parleurs courts. Les câbles numériques et vidéo découvrant les exigences en matière d’envoi et de terminaison sont très importants en raison des longueurs d’onde très courtes par rapport aux longueurs de câble impliquées.
Ne confondez pas ma personnalité et mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, et mon attitude dépend de qui vous êtes.
Avatar de l’utilisateur
grisou
Modérateur
 
Messages: 6730
Inscription: Mar 23 Fév 2010 22:22
Localisation: Ottignies

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede Ivanoe le Lun 21 Déc 2020 14:52

ThL a écrit:Très intéressant pour un 1er post!

On peut connaître le montant de l’investissement et comment tu as trouvé (par quel cheminement) les câbles commandés ?

Hello ThL, j'avais in illo tempore acheté des QED pour mes enceintes et des RCA Van Den Hull pour les éléments séparés, me fiant à un ami qui faisait son étude de marché et à NM. Des câbles très longs mais nécessaires pour la configuration de ma pièce précédente. L'achat d'un nouveau pré justifiait (lire: était le bon prétexte pour) de passer à du xlr et acheter des câbles d'enceinte plus courts.

Pour le cheminement, naturellement effrayé par le cours du cuivre dans le secteur hi-fi et n'ayant pas l'intention de vampiriser la SNCB, j'ai recherché un moyen efficace de reproduire quelque chose de bon. Après avoir traîné sur quelques forums, je suis tombé sur les explications techniques du monsieur plus haut. En regardant de plus près chez Bryston, ils annoncent se fournir en câble chez Van Damme (avec Mogami et Canare, ils se retrouvent chez pas mal de vendeurs de câble semble-t-il) et Neutrik pour les connecteurs, la Rolls suisse selon le milieu pro.

Ensuite, en potassant les specs de ces câbles chez Van Damme, j'ai sélectionné la plus faible R pour les enceintes et la plus faible C pour les interconnects. En parcourant le site de l'importateur belge "Face", je vois qu'Abbey Road avait sélectionné identiquement les mêmes câbles pour leur studio 1, 2 et 3 (le dernier est celui des Beatles)... Ne pouvant trouver meilleur adoubement, j'ai passé commande sur place, 290 les interconnects, j'attends la réponse pour le cable d'enceinte.
SACD Marantz SA15 S2 - Thorens TD 150 MkII - Audio Research Ref 5 - Bryston 4B SST2 - Bower & Wilkins 803D
Ivanoe
Membre néophyte
 
Messages: 9
Inscription: Lun 5 Juil 2010 11:15
Localisation: Overijse

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede Fab le Lun 21 Déc 2020 16:24

ThL a écrit:Très intéressant pour un 1er post!

On peut connaître le montant de l’investissement et comment tu as trouvé (par quel cheminement) les câbles commandés ?


J'avais le même question :P car ce genre de câbles se trouve en bobinne de centaines de mètres :( mais si tu as moyen d'acheter au mètre chez un importateur c'est top ;-)

@+, Fab
Fab
Membre débutant
 
Messages: 156
Inscription: Sam 13 Mar 2010 13:01

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede Ivanoe le Lun 21 Déc 2020 17:10

Fab a écrit:J'avais le même question :P car ce genre de câbles se trouve en bobinne de centaines de mètres :( mais si tu as moyen d'acheter au mètre chez un importateur c'est top ;-)

Face est l'importateur et un installateur de studio, de câblages audio pour les communautés et de toutes sortes d'événements musicaux. Ils sont à Anvers à côté du club de hockey Braxgata de Boom. C'est un groupe international avec antenne belge. Les interconnects existent en standard chez eux. Le câble enceinte, j'attends de voir mais effectivement pour 3m...
SACD Marantz SA15 S2 - Thorens TD 150 MkII - Audio Research Ref 5 - Bryston 4B SST2 - Bower & Wilkins 803D
Ivanoe
Membre néophyte
 
Messages: 9
Inscription: Lun 5 Juil 2010 11:15
Localisation: Overijse

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede Ivanoe le Lun 21 Déc 2020 19:24

Voilà, quand on parle du loup. Je viens de recevoir le devis.
Interconnect 2*290 EUR
Speaker cable 2*1,5m 173 EUR
Total 753 EUR
Je vous dis en janvier comment sonnent ces bijoux.
SACD Marantz SA15 S2 - Thorens TD 150 MkII - Audio Research Ref 5 - Bryston 4B SST2 - Bower & Wilkins 803D
Ivanoe
Membre néophyte
 
Messages: 9
Inscription: Lun 5 Juil 2010 11:15
Localisation: Overijse

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede VEYS le Mer 23 Déc 2020 11:42

Très intéressant comme texte et très interpellant aussi !
En effet, lorsque ces démonstrations/explications viennent d'un fabricant, on considère que c'est certainement une vision correcte.
Si jamais, cela vient d'un forumeur, celui-ci risque au mieux de se faire traiter d'objectiviste, au pire de sourd qui n'entend rien avec son matos pas assez cher ! ;-)

Une chose est certaine, il ne faut plus considérer les connexions asymétriques (Cinch/RCA) comme du haut de gamme. :shock:
La mise à la terre par défaut d'un des conducteurs, la mauvais qualité de la connectique et l'absence d'écran anti RF en sont les principaux défauts.

Idem au niveau des connexions haute fréquences (Signal numérique). L'idéal est la BNC (adaptée en impédance) ou le XLR en symétrique 110 Ohm. Pas la RCA en tout cas.

Depuis la fin des années 80, j'utilise du câble micro pour mes liaisons bas niveau.
En asymétrique/pseudo symétrie, c'est à dire que le signal transite par les deux câbles centraux, l'écran n'étant que connecté d'un seul coté.
Et depuis quelques années maintenant en symétrique sous XLR ou Jack 6.35, y compris pour le numérique en XLR.

Au niveau des prix, en mode préfabriqué, on trouve toutes les possibilités du coté des fournisseurs pour musiciens (Thoman, BAX...) avec toute la gamme sous les 100 €.
Pour les bricoleurs, en plus des magasins cités si dessus qui vendent aussi du câble au mètre, il y a aussi un bon nombre de magasins en ligne orientés vers le matériel électrique et électronique qui vendent aussi les connecteurs.
Pour les gammes classiques de chez Klotz, Belden, Canare et autre Sommer, on dépasse rarement les 2€ du mètre. Et en tout cas, pour les HP on est en dessous des 5€. :o
Pour les connecteurs Neutrik, on est aussi en dessous des 5€ ! :D

Pour les câbles secteur, là c'est très bien expliqué. Seule la section nécessaire pour la puissance demandée doit être respectée. Mais là, ce n'est que légal et obligatoire ! :P

On se sent parfois moins seul !
Merci pour ce cadeau de Noel ;-)
Tout plan subjectif transite par un objectif !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre émérite
 
Messages: 2567
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede Le Pivert le Dim 27 Déc 2020 19:56

Dommage que l'on ne puisse pas liker :lol:
L'Euro n'est pas l'unité de mesure de la qualité audio.
En audio, c'est le 1er avril toute l'année .
Laissez votre rationalité émerger et vous libérer.
Avatar de l’utilisateur
Le Pivert
Membre audiophile patenté
 
Messages: 4141
Inscription: Lun 14 Mar 2011 16:16

Re: Câbles : comment choisir ?

Nouveau messagede grisou le Lun 28 Déc 2020 19:24

Le Pivert a écrit:Dommage que l'on ne puisse pas liker :lol:


Ça va?...terminé de rentrer ton bois :geek:
Ne confondez pas ma personnalité et mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, et mon attitude dépend de qui vous êtes.
Avatar de l’utilisateur
grisou
Modérateur
 
Messages: 6730
Inscription: Mar 23 Fév 2010 22:22
Localisation: Ottignies

Suivante

Retourner vers Câbles et connectiques discussions générales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron